Mission au centre de sauvegarde de la faune sauvage LE TICHODROME

Ou ?

Le Gua, Isère

Qui ?

L'association iséroise "Le Tichodrome"

Quel est le contexte ?

Le centre de sauvegarde de la faune sauvage du Tichodrome (du nom d'un bel oiseau rupestre) a ouvert ses portes en juillet 2011. Depuis, le nombre d'oiseaux et mammifères reçus en soins ne cesse d'augmenter. Ainsi, en 2016, ce sont plus de 1450 animaux qui ont été accueillis. Pour aider à les soigner, le Tichodrome recherche des éco-volontaires qui participeront aux soins, encadrés par une équipe de salariés et de services civiques.

Quelles actions ?

- accueil, diagnostic, soins, nourrissage, rééducation d'oiseaux et mammifères sauvages découverts en détresse.ââ

Et moi ?

-aide aux soins aux animauxââ

Quand ?

15 jours minimum toute l'année mais surtout printemps-été.

Quel profil pour le volontaire ?

18 ans minimum.
Etre très motivé par la faune sauvage, très flexibles (horaires) et endurant. Les journées de travail sont importantes durant le printemps et l'été. Capacité de travailler en équipe, prise d'autonomie rapide sur certaines tâches répétitives, mais toujours se référer au responsable en ce qui concerne les soins.

Combien ça coûte ?

Le volontaire prend en charge son déplacement jusqu'au centre, son logement et sa nourriture sur place.
La commune est desservie par les transports en commun (depuis Grenoble ou gare SNCF à Vif).
Pour le logement, voir avec le centre les différentes possibilités : studios dans les communes alentours (mais voiture indispensable).

S'inscrire ?

Téléchargez la fiche d'inscription ico_new_window associée à ce chantier.